Comment entretenir son purificateur d’air ?

entretenir purificateur d'air

Les purificateurs d’air pour les grandes pièces peuvent vous être très utiles, surtout si vous vivez dans un endroit relativement pollué, ou si vous souffrez d’allergies ou d’un problème respiratoire comme l’asthme.

Entretien des filtres

Il existe trois types de filtres de purificateur que les différents modèles de purificateurs d’air ont tendance à utiliser : permanent, lavable ou jetable. Il est essentiel de les entretenir, sinon vous ne tirerez pas le meilleur parti de votre purificateur.

Un purificateur d’air facile à entretenir est par exemple le petit purificateur d’air Levoit LV-H132.

Nettoyage pour les filtres permanentes

Il ne faut jamais les laver à l’eau car cela endommagerait le filtre. Vous aurez généralement un pré-filtre qui doit être enlevé et nettoyé. Une brosse à poils doux est préférable, et une éponge humide peut en essuyer chaque côté. Le filtre à charbon actif peut être aspiré délicatement afin d’éliminer la poussière. Ensuite, utilisez un petit aspirateur à main pour nettoyer le filtre HEPA. Quoi que vous fassiez, ne le piquez pas, mais laissez l’aspirateur faire son travail. Enfin, remontez, en remettant d’abord le filtre HEPA, puis le filtre à charbon actif, enfin le pré-filtre.

Pour les filtres de purificateur d’air lavables

Prenez soin de noter les spécificités des instructions du fabricant, par exemple le lavage avec ou sans savon, avec de l’eau chaude ou tiède. Rincez le pré-filtre ou brossez-le délicatement ; il contient généralement la plus grande partie des débris, alors assurez-vous d’avoir bien couvert le sol environnant.

Ensuite, rincez le filtre HEPA, à l’intérieur ou à l’extérieur, selon la taille de votre modèle. Veillez à éviter l’eau à haute pression et utilisez vos doigts pour masser doucement les saletés visibles. Une fois qu’il est totalement sec, réinstallez-le.

Pour les filtres jetables

Elles sont faciles à utiliser : il suffit de les jeter ou de les recycler, puis d’en insérer une nouvelle. De nos jours, la plupart sont recyclables, mais même les filtres « permanents » devront être remplacés à terme. En général, il faut le faire lorsque vous remarquez qu’ils sont usés et décolorés.

Votre maison à l’épreuve des allergies

Les purificateurs d’air sont très bien, mais vous pouvez aussi contribuer à leur entretien, en prolongeant leur durée de vie, en veillant à ce que diverses choses soient mises en œuvre dans votre maison, en accordant une attention particulière à votre chambre à coucher. Pourquoi ? Eh bien, en supposant que vous passiez la majeure partie de votre journée de travail hors de chez vous, vous passez environ un tiers de votre temps à dormir dans votre chambre à coucher, donc cela devrait être votre préoccupation principale.

  • Literie : vous pouvez utiliser des housses anti-poussière sur les matelas et les oreillers, laver les draps et les couvertures au moins une fois par semaine, et envisager d’utiliser des tissus synthétiques au lieu de plumes ou de laine.
  • Sols et moquettes : il est préférable de ne pas utiliser de tapis, en raison des acariens. À défaut, il est préférable de passer régulièrement l’aspirateur avec un filtre HEPA, de choisir un tapis à faible densité plutôt qu’un tapis à forte densité et de faire régulièrement un shampoing avec un nettoyeur de tapis.
  • Rideaux : utilisez du coton ou du tissu synthétique et des rideaux lavables, ce qui est plus facile que de remplacer vos tapis.
  • Fenêtres : Comptez davantage sur la climatisation pendant le printemps et l’été. Veillez à ce que la moisissure et la condensation soient régulièrement éliminées et faites installer des fenêtres à double vitrage afin de mieux contrôler les variations de température, surtout si vous vivez dans un endroit où il fait très froid.